Qt Jambi : connecter les objets entre eux

Un objet Qt (dérivant de QObject) peut utiliser les mécanismes de signaux/slots. Ce mécanisme est une implémentation du pattern observateur qui consiste à émettre un signal sans connaitre le(s) destinataire(s) et recevoir un signal sans connaître l'émetteur (bien que l'on puisse le savoir si nécessaire, ce n'est en général pas le cas). La manière dont elle a été portée pour Qt Jambi est très intéressante. Lisez plutôt...

35 commentaires Donner une note à l'article (5)

Article lu   fois.

Les deux auteurs

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Le principe du MVC (Model, View, Controller)

Lorsqu'on programme une interface graphique, il est recommandé d'utiliser le principe du MVC.

Je vais vous expliquer ce principe tel que je l'ai compris.Si vous le connaissez mieux que moi, merci de corriger mes erreurs ou imprécisions pour en faire profiter tout le monde.

MVC est une méthode de conception pour le développement d'applications qui permet de séparer le développement en trois parties :

  • le modèle de données (le modèle) ;
  • l'interface utilisateur (la vue) ;
  • la logique de contrôle (le contrôleur).

Vous pouvez lire le très bon article de Wikipédia en français à ce sujet. Pour ceux qui n'ont pas de problèmes avec l'anglais, vous pouvez lire l'explication du MVC dans la doc de Qt ainsi que le très bon article de Steve Burbeck sur la manière d'utiliser cette méthode.

  • Le modèle représente le comportement de l'application : traitement des données, interactions avec la base de données, etc. Il décrit les données manipulées par l'application et définit les méthodes d'accès.
  • La vue correspond à l'interface avec laquelle l'utilisateur interagit. Les résultats renvoyés par le modèle sont dénués de toute présentation, mais sont présentés par les vues. Plusieurs vues peuvent afficher les informations d'un même modèle. Elle peut être conçue en HTML ou tout autre « langage » de présentation. La vue n'effectue aucun traitement, elle se contente d'afficher les résultats des traitements effectués par le modèle et de permettre à l'utilisateur d'interagir avec eux.
  • Le contrôleur prend en charge la gestion des événements de synchronisation pour mettre à jour la vue ou le modèle. Il n'effectue aucun traitement, ne modifie aucune donnée, il analyse la requête du client et se contente d'appeler le modèle adéquat et de renvoyer la vue correspondant à la demande.

On utilise très souvent ce type de méthode pour la réalisation d'applications Web. On peut citer par exemple des framework tels que :

Le fait d'utiliser le MVC dans le milieu du Web est un choix de développement très important. Avec Qt, il est aussi largement souhaitable d'utiliser cette méthode.

II. Le principe avec Qt

On voit que les objets ont besoin de communiquer entre eux. Prenons pour exemple ce petit programme :

Mon LCD

Comme nous pouvons le voir, il est composé d'un QLCDNumber, d'un QSlider et d'un QPushButton, le tout agencé dans un QVBoxLayout. Vous pouvez le réaliser comme cela :

 
Sélectionnez
import com.trolltech.qt.gui.QApplication;
import com.trolltech.qt.gui.QWidget;
import com.trolltech.qt.gui.QLCDNumber;
import com.trolltech.qt.gui.QSlider;
import com.trolltech.qt.gui.QPushButton;
import com.trolltech.qt.gui.QVBoxLayout;
 
import com.trolltech.qt.core.Qt;
 
public class MonLCD1 extends QWidget
{
        public MonLCD1()
        {
            QLCDNumber lcd = new QLCDNumber(2);
            QSlider slider = new QSlider(Qt.Orientation.Horizontal);
            QPushButton quit = new QPushButton(tr("Quit"));
            
            QVBoxLayout layout = new QVBoxLayout();
            layout.addWidget(lcd);
            layout.addWidget(slider);
            layout.addWidget(quit);
            setLayout(layout);
            
            setWindowTitle(tr("Mon LCD"));
        }
        
        public static void main(String args[])
        {
            QApplication.initialize(args);
        
            MonLCD1 widget = new MonLCD1();
            widget.show();
        
            QApplication.exec();
        }
}

Si vous lancez le code, vous verrez que ce n'est qu'une simple boîte de dialogue avec quelques widgets posés dedans. Le but, maintenant, ce serait de connecter un peu tout cela, pour que, lorsqu'on bouge le slider ça change la valeur inscrite sur le LCD et que lorsque l'on clique sur le bouton Quit, ça quitte l'application.

III. Les principes de signaux

Si on regarde la doc pour la classe QSlider, on voit que celle-ci possède les signaux suivants :

Signal Description
valueChanged Ce signal est émis lorsque la valeur du slider a changé.
sliderPressed Ce signal est émis lorsque l'utilisateur commence à déplacer le slider.
sliderMoved Ce signal est émis lorsque l'utilisateur bouge le slider.
sliderReleased Ce signal est émis lorsque l'utilisateur relâche le bouton.

Pour savoir qu'un signal a été émis, on doit le connecter à une méthode. Dans le cas de notre objet, ce qui pourrait être bien, c'est d'afficher la valeur de notre slider sur l'écran LCD.

IV. Connecter notre signal

Ce qu'il nous faut, c'est changer la valeur du LCD en fonction de celle du slider. La méthode display() de QLCDNumber nous permet de faire cela. Le signal envoyé par valueChanged nous donne la valeur modifiée. Il nous suffit donc de connecter le signal valueChanged(int) du slider avec la méthode display(int) de lcd. Voici comment on fait cela :

 
Sélectionnez
slider.valueChanged.connect(lcd, "display(int)");

De même, nous souhaitons que notre bouton quitte l'application. Nous allons donc connecter le signal clicked() du bouton à la méthode quit() de QApplication .Cependant, nous avons besoin de passer en paramètre la référence de l'objet QApplication. Pour la récupérer, il nous faut utiliser QApplication.instance().

 
Sélectionnez
quit.clicked.connect(QApplication.instance(), "quit()");

Ajoutez ces deux lignes à la fin du constructeur de MonLCD et observez le résultat...

V. Une application fonctionnelle

Pour bien faire les choses, nous aurions pu créer un nouveau widget LCDRange qui soit un LCD modifiable par un slider. Voici ce que ça donne avec quelques modifications de style en plus :

 
Sélectionnez
import com.trolltech.qt.gui.*;
import com.trolltech.qt.core.Qt;
 
public class MonLCD extends QWidget
{
        public MonLCD()
        {
            LCDRange lcdRange = new LCDRange();
                
            QPushButton quit = new QPushButton(tr("Quit"));
            quit.setFont(new QFont("Times", 18, QFont.Weight.Bold.value()));
            quit.clicked.connect(QApplication.instance(), "quit()");   
            
            QVBoxLayout layout = new QVBoxLayout();
            layout.addWidget(lcdRange);
            layout.addWidget(quit);
            setLayout(layout);
            
            setWindowTitle(tr("Mon LCD"));
        }
        
        class LCDRange extends QWidget
        {
            public LCDRange()
            {
                QLCDNumber lcd = new QLCDNumber(2);
                lcd.setSegmentStyle(QLCDNumber.SegmentStyle.Filled);
        
                QSlider slider = new QSlider(Qt.Orientation.Horizontal);
                slider.setRange(0, 99);
                slider.setValue(0);
        
                slider.valueChanged.connect(lcd, "display(int)");
        
                QVBoxLayout layout = new QVBoxLayout();
                layout.addWidget(lcd);
                layout.addWidget(slider);
                setLayout(layout);
            }
        }
        
        public static void main(String args[])
        {
            QApplication.initialize(args);
        
            MonLCD widget = new MonLCD();
            widget.show();
        
            QApplication.exec();
        }
}

VI. Un petit exercice

Pour mettre en œuvre tout ce que nous avons vu au cours des précédents chapitres, vous pouvez essayer de faire quelque chose dans le genre :

Un petit exercice

VII. Remerciements

Merci à Thibaut Cuvelier pour la mise en page et à Jacques Thery pour la relecture !

Qt en Java avec Qt Jambi
Du Qt en Java avec Qt Jambi
Utiliser Qt avec Java
Codons notre première fenêtre
Disposer les choses
Une boîte de dialogue
Une application avec des menus et des barres d'outils
Connecter les objets entre eux
Émettre un signal
JEditor, un simple éditeur de fichier texte
JViewer, un lecteur d'image
Image non disponible